ST CHARLES
LYCEE POLYVALENT
MARSEILLE
 

Vengo un film tragique 

vendredi 11 juin 2010, par D. Le Boulch

Vengo un film tragique 

Vengo répond aux règles de la tragédie à travers plusieurs point a savoir : l’espace, le rythme, les images et les thèmes développés.

Dans une tragédie nous avons remarquer que la couleur dominante était le noir. C’est le cas dans Vengo où la part d’obscurité est tés importante. La couleur noire apporte ici une ambiance triste, de deuil et ceci tout le long du film. Le réalisateur joue de ce choix en accentuant la forte présence du noir dans les costumes des acteurs. Une autre caractéristique de la tragédie est l’aspect fermé, clos du décor. Ici même si les acteurs sont dans un endroit ouvert, on peut remarquer l’aspect sans vie des arrière plans (nombreux désert , absence de vie dans les champs…). Caco et son clan sont enfermés dans un cycle sans fin. En effet lui et son entourage ne font que vivre le même quotidien en boucle : Cimetière, fête et le village de Caco sont les principaux lieux que l’on peut apercevoir en boucle. On ressent donc bien l’enfermement très présent dans les tragédies.

Le film de Tony Gatlif est mis en scène avec un personnage supplémentaire, a savoir LE FLAMENCO. Ce chant et cette danse sont à la fois un cri de souffrance, de peur mais aussi de délivrance. Le choix du flamenco qui devient un personnage à part entière du film apporte un plus. Le film est entièrement rythmé aux sons du flamenco qui a une forte importance dans le culte de Caco. Le choix du flamenco renforce le côté triste selon certaines scènes du film. C’est d’ailleurs le seul son présent tout le film, qui accompagne le quotidien des personnages. Ce n’est donc pas pour rien que le réalisateur choisi ce chant , pour représenter la tragédie dans son film. Comme la chanson préférée de Pépa qui pleurait en l’écoutant. Puis cette chanson synonyme de mort à travers le film reviendra a la fin du film à la mort de Caco. Le rythme présent dans le film est donc très fort , et a toute son importance pour renforcer le côté tragique du film.

On peut aussi rapprocher le rythme de la musique aux émotions ressentie par les personnages. Ce rythme augmente, accélère selon les circonstances, le contexte. Par exemple la scène représentant la mort de Caco. La forte présence de la musique fait que en l’absence de parole , la musique aurait suffi à la compréhension de l’histoire ainsi que les émotions et ressentie des personnages.

Le thème principal de cette tragédie est la Vengeance. C’est d’ailleurs le combat entre deux clans que ce film interprète. On voit l’importance dans la vengeance entre ces deux clans et on comprend que tant que le sang n’aura pas coulé, le conflit sera toujours présent. Le sacrifice de Caco n’arrivera qu’à la fin et on verra avant que les risques du meurtre de son neveu l’affecte beaucoup. C’est pour cela qu’on peut parler de sacrifice, pour éviter l’élimination de son neveu handicapé. Et parce que ce sacrifice rétablit un équilibre.

On voit à travers ce geste l’importance de la famille dans cette culture. Un autre thème développé dans le film est la place de la femme. Elles ne sont considérés que comme des objets , surtout a travers la scène ou les Caravacca mettent un billet dans la robe de la copine de Caco. On voit a partir de cette scène la rage de Caco, et comment le film s’accélère.Tony Gatlif a réussi à faire de ce film une véritable tragédie moderne !

Pauline Lopez

 
LYCEE POLYVALENT ST CHARLES – 5 RUE GUY FABRE CS 30505 - 13232 MARSEILLE CEDEX 01 MARSEILLE – Responsable de publication : M. Hervé MASSART
Dernière mise à jour : samedi 28 janvier 2023 – Tous droits réservés © 2008-2023, Académie d'Aix-Marseille